Pour les tout petits…

 

 

Et le matin quand le jour se lève...

 

 

Et le soir quand la nuit tombe...

« Et le soir quand la nuit tombe… » C’est l’heure, les petites chouettes sortent de leur nid pour apprendre à voler, les hérissons, les fouines, les blaireaux s’activent. Les poules vont se coucher avec le soleil, le chien se pelotonne sur son coussin et l’enfant, dans son lit, écoute l’histoire que lui lit sa maman.

« Et le matin quand le jour se lève… » C’est le contraire, les petites chouettes sont fatiguées mais elles savent presque voler et tous les animaux de la nuit vont se coucher tandis que les poules, le chien de la maison et l’enfant se lèvent en pleine forme.

à partir de 2 ans,

Anne Crausaz a créé deux petits albums qui se lisent seuls, s’entrecroisent, se mélangent, se répondent, pour apprendre à affronter la nuit et la séparation. Comme toujours, ses illustrations sont de véritables tableaux d’une sobriété parfaite ; pas besoin de décors, c’est avec une magnifique palette de bleus qu’Anne Crausaz met en scène des différentes heures du jour et de la nuit. On reconnaît le travail de la graphiste qui va à l’essentiel mais qui glisse une pointe d’humour aussi : regardez la maman hibou qui nous fait un petit clin d’œil quand ses petits vont enfin se coucher.

Le grand cerf frappe chez le petit lapin : «Ouvre-moi ! Je suis poursuivi par le loup !» crie-t-il. Le petit lapin ouvre au cerf, évidemment. Mais quand c’est le loup qui frappe et dit : «Ouvre-moi ! Je suis poursuivi !», ni le cerf, ni le lapin ne le croient. Et pourtant…

« Au clair de la lune », « Dodo l’enfant do », « L’était une petite poule grise »… douze berceuses pour des moments câlins avec les petits. Des voix d’enfants et d’adultes, douces et enveloppantes confèrent au CD une atmosphère paisible pour rassurer l’enfant qui s’endort. Un incontournable !

Dans la forêt Lointaine

Le coucou surprend puis agace le hibou avec ses cris incessants. L’oiseau de nuit finit par s’en débarrasser. Une comptine illustrée de gravures sur bois en bleu turquoise et vert…album découverte d’éveil.

« Qui est gris et fait du bruit avec son nez ? Est-ce la petite souris quand elle est enrhumée ? Mais non, c’est l’éléphant ! »
6 devinettes illustrées qui interrogent et créent la surprise grâce à des grands flaps découpés, laissant voir une couleur. En soulevant le premier volet, l’enfant découvre une proposition fausse… mais rigolote. En soulevant le deuxième volet, la bonne réponse.
et bien d’autres encore…..

Ne mets pas tes doigts dans le nez!

« Mon fils de 18 mois adore mettre les doigts dans le nez de la chèvre, de l’éléphant, du père Noël et quand il s’agit de les mettre dans le nez du grand méchant loup… c’est le grand fou rire. »

Si le loup revenait…

Pas à pas, l’enfant va suivre le loup affamé, prêt à manger n’importe quoi : un oiseau, un lapin, un éléphant, une chaussure, une trompette, un porc-épic… Une hésitation qui laisse tout le temps aux enfants de s’échapper encore une fois.

Le ça..

Qu’est ce que c’est que ça ? C’est ce que Maman demande à Jules en désignant la crotte qui trône sur le tapis du salon… ça, c’est le ça ! répond Jules. Mais il est très inquiet quand Maman veut faire disparaître le ça dans les toilettes !

Michael Escoffier et Matthieu Maudet revisitent avec beaucoup d’humour et d’à-propos le thème de la propreté, dans un petit cartonné pétillant qui prend le parfait contrepied de tous les albums standardisés parus sur le sujet. Les dessins malicieux, le quiproquo et la chute savoureuse que l’on ne peut absolument dévoiler, tout est intelligent dans cet album original et rafraichissant qui réjouira les plus jeunes à partir de 2 ans.

Maman houtuva?

Quelle est la question qui revient tout le temps dans la bouche des enfants ? Quelle est la question que les mamans entendent bien trop souvent ? : « Maman Houtuva ? ». Et les réponses de la mère, bien que sensées sont illustrées « au pied de la lettre ». Désopilant !

Petit florilège, juste pour le plaisir…

Mais maman Houtuva ? Maman va avaler des couleuvres, enfoncer des portes ouvertes et couper les cheveux en quatre !

Mais houketuva, maman ?? Maman va faire la danse du ventre, des pieds et des mains et casser la baraque !

Mais houtuva ? Maman va péter un fusible, faire un carton, foncer dans le tas !

à découvrir!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s